Victor Fotso, le Cameroun perd un homme d’affaire

Victor Fotso, le Cameroun perd un homme d’affaire (1)

L’homme d’affaires camerounais âgé de 94 ans, Fotso Victor est décédé le 20 mars 2020 dans un hôpital parisien des suites de maladie. Ainsi s’achève l’histoire d’un fondateur qui pendant plus de soixante ans, était dans de nombreux secteurs au Cameroun, et presque dans toute l’Afrique. Cet investisseur camerounais qui quitte la scène socio-économique est surtout connu comme promoteur de la Commercial Bank Cameroun (CBC), de la société camerounaise de fabrication de piles électriques (PILCAM), de l’union allumettières équatoriale (UNALOR, de la Société camerounaise de fermentations (FERMENCAM), de la Société africaine de fabrication de cahiers (SAFCA)… Faisant parti de la génération de « self made man » n’ayant pas été à l’école occidentale, Fotso Victor était un autodidacte. Son flair et sa vision pour les affaires ont fait de lui un véritable créateur de richesses dont il convient de saluer la ténacité.

Victor Fotso, le Cameroun perd un homme d’affaire (1)

Après Kadji Desosso, Jean Samuel Noutchogouin, Samuel Kondo Ebelle, le Cameroun perd encore un opérateur économique, parmi les plus grandes fortunes du pays. Le liens direct entre ces entrepreneurs à succès est d’avoir bâti des empires en investissant dans le secteur des affaires au lendemain de l’indépendance du Cameroun. Avec une carrière politique considérablement longue, Victor Fotso était membre du Comité central du parti présidentiel, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Récemment récemment reconduit en tant que Maire de la commune rurale de Bandjoun, dont il était à la tête depuis janvier 1996 jusqu’à son décès en mars 2020. Sa carrière politique aura duré 24 longues années.

Victor Fotso, le Cameroun perd un homme d’affaire (2)

Victor Fotso était polygame et père de plusieurs enfants dont Yves Michel Fotso homme d’affaires emprisonné pour des affaires de corruption,
Christelle Nadia Fotso écrivaine, avocate et entrepreneur. Et il était le beau-père de Geremi Njitap Fotso, ancien international footballeur camerounais.
En moins de 5 ans le Cameroun à perdu quatre de ses plus grandes
fortunes, aujourd’hui Victor Fotso tire sa révérence et laisse derrière lui un grand vide, certainement un modèle et une source d’inspiration pour les jeunes camerounais, son nom restera gravé dans les mémoires.. Qu’il repose en paix.

Victor Fotso, le Cameroun perd un homme d’affaire (3)
My Dream Magazine
My Dream Magazine est un magazine prestigieux qui tend à montrer une autre image de l'Afrique et du monde.