Le centre culturel RAVI ouvre ses portes aux enfants devenus orphelins à cause du Sida

Ces enfants

Jour heureux, jour de fête, la célèbre fête de la nativité n’est pas toujours un événement heureux pour tout le monde.

Dans le cas des enfants devenus orphelins par le virus S.I.D.A, c’est un jour comme un autre. Néanmoins, dépourvus de moyens et surtout sans parents près d’eux, ces enfants ne vivent certainement pas les mêmes réalités que le reste des enfants.

Heureusement, l’organisation non gouvernementale Terre d’Espoir offre aux enfants devenus orphelins à cause du sida, l’Arbre de Noël de l’Espoir. En étroite collaboration avec le centre culturel RAVI, ces enfants auront une occasion de sourire en cette fin d’année difficile.

En outre, pour les quatorze (14) ans de vie de Terre d’Espoir, cette initiative de l’arbre de noël de l’Espoir symbolise , leur mission première : celle de venir en aide aux défavorisés grâce à l’appui communautaire.

Au programme de cette journée: une session de mentoring pour booster le mental des enfants et les encourager à aller de l’avant. Ensuite, une remise des cadeaux pour tous et enfin, un dîner de noël. Par ailleurs, la valorisation des dons et des talents des enfants sera l’un des principaux axes de cet arbre. Il y aura entre autres, des initiations aux différentes filières artistiques, et bien des surprises alliant ludique, connaissance et compétences.

Qu’est ce qui se cahe derrière l’ONG Terre d’Espoir ?

TERRE D’ESPOIR, fondée par Mme Aminata TOURE MATA, a lancé sa première activité en décembre 2006 en réponse à la problématique des orphelins du Sida, confrontés au quotidien à la stigmatisation au sein même de leur environnement familial élargie.

Depuis octobre 2017, TERRE D’ESPOIR a initié le projet LABELLE articulé autour de 4 axes:

  • l’appui alimentaire chaque mois aux enfants devenus orphelins à cause du Sida;
  • un appui à la scolarité à travers un système de parrainage ;
  • l’appui au suivi médical par la prise en charge des coûts du bilan périodique indispensable à la poursuite de la prise en charge par l’Etat des ARVs;
  • la formation professionnelle des tutrices de ces enfants pour leur permettre de créer une activité génératrice de revenus et se prendre en charge à terme pour améliorer les conditions de vie des enfants.

Stigmatisation des orphelins au quotidien

Cette union de forces entre les fondatrices de ces deux associations, à savoir, Mme Victoire Lasseny Duboze et Mme Aminata TOURE MATA, saura réellement apporter un peu de lueur dans le coeur de ces enfants stigmatisés par la société. Il est vrai que l’on n’en parle pas assez dans les médias, mais les orphelins dont les parents sont décédés suite à ce virus virulent sont souvent exclus de la société.

Certains les méprisent, d’autres les fuient. Parfois par ignorance de ce qu’est réellement cette maladie. Souvent, parce qu’ils pensent qu’ils sont victimes de malédiction. Tellement d’hypothèses à formuler autour de la question. Nonobstant, le plus important cette année demeure cet arbre de noëll offert. Ainsi, ces orphelins passeront des fêtes comme tous les autres enfants de leur âge.

Faites un don

Infographie de Terre d’Espoir pour faire un geste citoyen

Pour que vous aussi, puissiez donner un sourire à ces enfants qui ont perdu leur pilier dans la vie, vous avez l’occasion de faire un geste:

  • un jouet
  • un jus
  • une bûche

Tous les éléments de cette récolte citoyenne serviront à égayer les fêtes de noël de ces enfants. Pour joindre le comité d’organisation, appelez le +241 066 52 52 51 ou le +241 077 35 00 46.